La complainte du réverbère - 10/2019

 

Sur un pied je me tiens

Jouant au funambule

En attendant demain

De l’aube au crépuscule

D’un geste de sa perche

Falotier me câline

Elle brûle et me lèche

Sa flamme libertine

Car si lumière naît

Je parade de joie

Jouant à l’attrape-fée

Et mon âme se voit

Mais ce fragile instant

Fait de douce illusion

Se souviendra d'un vent

Où flottait la passion

J’ai trente ans de lumière

Et soixante ans d’exil

Moi qui voulait la terre

Je n’ai connu qu’une ile

Au milieu du chemin

Je compte les passages

Défilé de catins

En quête de voyages

Seules en manque d’amour

Comme moi elles fuient

Salissant d’un pas lourd

Le trottoir de leur vie

Eteint je finirai

Jetant de guerre lasse

Mon bonheur en fumée

Et ces feux qui m’angoissent

Mais voilà elle ondule

Veilleuse punition

Luciole minuscule

En point d'exclamation

Le Lac - G.F. Spencer
00:00 / 00:00
  • GF Spencer Facebook

Pour tout renseignement...

+33 631-72-8844

6bis, rue Entre-Deux aux Vallées - 45190 Beaugency

                                                    © 2018 - Neo Swing