Le bouquet - G.F. Spencer 11/2019

Elle eut cru en sa chance et peut être vécu.

Si ce train de malheur n’avait eu de retard

Avant de perdre sens elle m’aurait connu

Moi l’étranger du cœur qu’elle voulait tant voir.

Et qui suis-je aujourd’hui si les dés sont jetés ?

Noyant dans son destin ses larmes et les miennes

Et que faire de ma vie si je ne puis humer

Le parfum de ses mains et assouvir ses peines.

Nous avons tant écrit, peint ce mur de nos mots

Exorcisé l’espoir, pleuré de guerre lasse

Nous avons aussi ri et guéri tous nos maux

Sans jamais laisser voir que c’était une impasse

Il eut fallu courir, et rattraper les heures

je n’eus même pas vent de sa grande détresse

Pourquoi vouloir partir quand un amour se meurt

Elle disait souvent que presque rien ne blesse

Je le tiens dans ma paume ce symbole fané

Dont les pétales sombres ne sont plus à la fête

Écrire un autre tome oublier ces années

Et poser sur sa tombe ce bouquet d’oubliettes

Le Lac - G.F. Spencer
00:00 / 00:00
  • GF Spencer Facebook

Pour tout renseignement...

+33 631-72-8844

6bis, rue Entre-Deux aux Vallées - 45190 Beaugency

                                                    © 2018 - Neo Swing