La légende du pissenlit…


La légende raconte que lorsque le pissenlit a terminé sa floraison, et que se forme la bien connue coupole de graines, à l’intérieur de celle-ci est emprisonné de l’air. Evidemment, me diriez-vous, que voulez-vous qu’il s’y trouve… ?


J’admets que cette légende est un peu légère, sauf peut-être si on la rapproche d’une autre légende qui dit que là où il n’y a pas de vent, on trouve beaucoup de ces pissenlits…


En replongeant plus profondément dans la généalogie des familles de pissenlits, j’ai retrouvé des écrits qui apportent la preuve flagrante que la première légende est partiellement fausse…

 

Il y est décrit qu’à l’intérieur de ces coupoles serait emprisonnée toute l’énergie accumulée durant la floraison, formant un petit tourbillon d’air, qui, mettant sous pression cette coupole, la gonfle et lui donne cet aspect sphérique…


Un jour venu, et de cela je n’en ai pas encore l’explication, ces petites coupoles explosent toutes en même temps, et libèrent ces petits courants d’air, qui en se regroupant, produisent le vent…


Ceci expliquant cela, nous comprenons donc aujourd’hui pourquoi, avant que ces fleurs explosent, il n’y a jamais de vent…

Copyright G.F. Spencer - Décembre 2017 - Photo d'auteur inconnu

Le Lac - G.F. Spencer
00:00 / 00:00
  • GF Spencer Facebook

Pour tout renseignement...

+33 631-72-8844

6bis, rue Entre-Deux aux Vallées - 45190 Beaugency

                                                    © 2018 - Neo Swing